ESTRANS À CHÂLON

July 28, 2017

Vidéos autour du collectif de l'Écumerie sur la création ESTRANS

 

La compagnie de l’Écumerie, collectif de création en espace public, dirigé par Marie Delaite et Capucine Dufour, paysagistes de formation, a été créée en 2015 avec un objectif auquel je suis particulièrement sensible; celui de réaliser de grands chantiers, mais non pas à la surface de la terre avec de gros tracteurs, des pelleteuses et du béton, mais bien dans nos esprits ! À l’aide d’un duo de danseurs Nans Pierson et Marco Chaigneau et d’un auteur interprète Pierre-Louis Gallo, elles arrivent à créer des images et des émotions dans le paysage qui remuent nos coeurs et nos consciences. 

 

Le premier projet de la compagnie explore un espace très particulier que l’on appelle l’estran. C’est cette parcelle de plage recouverte à marée haute et découverte à marée basse. Mais pour ces artistes la définition de l’estran ne se limite pas à cette unique notion. Il est question pour elles d’un espace frontière plus vaste composé de plusieurs couches de paysage. Une zone de rencontre entre le monde maritime (ou fluvial) et l’homme. 

Et comme tous les espaces frontaliers, ce territoire est mouvant, fragile et vivant.

 

Le collectif s’implante donc dans un estran où il infuse, enquête, rencontre ses habitants et puis après un temps de réflexion et d’écriture, il dégage un ensemble d’enjeux et de problématiques spécifiques à ce territoire. La pêche sauvage et la lutte contre la mer à Noirmoutier, l’urbanisation des dunes à Notre Dame de Mont, la domination de la nature et la remontée du sel et de la mer en Camargue,  l’abandon d’une rivière à Chalon sur Saône… Toutes ces questions sont mises en perspective dans un parcours "théâtralisé" in situ.

 

Le travail du collectif, proche de la démarche du documentaire de création, nous amène à voir le paysage autrement. Tout au long de la balade, des enjeux écologiques, humains, historiques et politiques se glissent subtilement dans le cheminement intellectuel et émotionnel du spectateur. À la fin de la promenade, on a le sentiment de mieux comprendre l’environnement que l’on vient de traverser comme si on le voyait à présent dans toute sa complexité et sa fragilité. Comprendre la fonction des prairies et des dunes est fondamentale car beaucoup d'entre-nous l'ont oubliée ou ne l'ont jamais sue... Pourtant la compréhension de notre environnement est nécessaire pour raviver en nous le besoin absolu de le préserver. 

 

En les observant travailler comme regard extérieur, j’ai commencé, avec beaucoup de plaisir à filmer les sorties de résidence (Noirmoutier, Notre Dame de Mont, la Camargue) et j’ai monté pour le collectif trois bandes annonces.

 

Au mois de Juillet dernier, Estrans a été programmé dans le prestigieux festival de rue de Chalon-sur-Saône, dans la programmation officielle ! L’écriture s’axe sur la relation des habitants à leur rivière mal-aimée, mal-menée, la Saône.

 

Estrans épisode 4 - WATER QUEEN - Conception création Marie Delaite // Capucine Dufour - Comédien Pierre-Louis Gallo - Danseurs : Nans Pierson // Marco Chaigneau - Texte : Marie Delaite // Capucine Dufour // Pierre-Louis Gallo - Scénographie : Aline Dichamp - Assistante : Éléa Desmot- Regard ext / Vidéo : Florine Clap

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload